Fantastique/Young Adult

Imposteur de Suzanne Winnacker.

 

 

 

Titre : Imposteur 
Auteur :  Suzanne Winnacker.
Edition : Collection R .
Pages : 340
Chapitres : 26
Ma note  : ★★

Synopsis :  Sa mission : appâter un serial killer. Son don : voler votre apparence. Rejetée par sa famille à cause de son don, Tessa est accueillie à bras ouverts par la Cellule des aptitudes extraordinaires, branche ultrasecrète du FBI qui recrute des jeunes doués de pouvoirs surnaturels. Après deux ans d’entraînement intense, elle maîtrise enfin le sien : la métamorphose. Mais les choses sérieuses commencent vraiment pour Tessa lorsqu’un tueur en série sème la terreur dans une paisible ville de l’Oregon. Pour confondre le meurtrier, elle va devoir prendre les traits de Madison, l’une des victimes, laissée pour morte. Dans le rôle de la brebis sans défense, Tessa attend que le loup vienne parachever son oeuvre macabre… Si elle déteste cette imposture au quotidien, incarner Madison offre aussi des compensations, celles d’une vie normale que Tessa n’a jamais connue. Au-delà des faux-semblants, des multiples suspects et du danger omniprésent, elle va découvrir l’amitié et une famille soudée. Mais comment se faire aimer pour soi quand on est dans la peau d’une autre ?

 

____________________________

L’entrée dans un univers digne des X-MEN, c’est ce à quoi j’ai été confronté. Dès les premières pages, j’ai tout de suite eu l’impression que l’histoire de Tessa était en faite celle de Raven de X-men qui est appelée  » Mystic « . C’est d’ailleurs pourquoi, dès le deuxième ou le troisième chapitre je me suis regardé un petit x-men pour me mettre dans le  » bain ». Par la suite j’ai lu par petit bout car au départ je n’étais pas vraiment à fond dedans. Les petits états d’âme de Tessa ne m’intéressait pas c’est lorsque l’action est apparu vers les pages quarante environ que je n’ai pas pu décrocher.
L’histoire prend du temps à se former, étant donné que c’est le premier tomme du saga c’est tout à fait normal. Le personnage prend conscience de l’enjeu de l’histoire, les événements commencent à prendre de l’allure est les indices commencent à surgir de part et d’autres. Tessa est une jeune fille éperdument amoureuse d’Alec qui on le comprendra très vite accapare toute son attention.  Rien n’y fait, elle l’a toujours en tête. Etre amoureuse de quelqu’un qui remarque à peine que tu es à fond dessus et qui fait comme si vous étiez amis, eh bien je trouve que Tessa s’en sort pas mal. J’aurais pas eu autant de patience et de self-contrôle à sa place. Courageuse et possèdant une dignité de fer, elle ne se laisse pas déconcerté.
Les personnages sont très attachants, notamment Holly qui ressemble beaucoup à Ana la meilleure amie de Madison, ou encore Alec qui fait partie de la vie de Tessa peu importe qui elle est, impossible d’oublier ses sentiments pour lui s’il la suit partout. Sans oublié que c’est à cause de la mission qu’ils doivent être si proches. Je pense que les Variants peu importe leur don, s’ils ne mettent pas leurs sentiments les uns envers les autres à plat dès le départ, ça pourrait leur causer des soucis lors des missions.
La fin m’a beaucoup plû, un dénouement qui va certainement s’accompagner d’une suite mais qui dans l’ensemble je pense pourrait s’arrêter ainsi.
La plume de Suzanne Winnacker n’est pas irréprochable mais très agréable à la lecture. J’attends avec impatience de lire d’autres de ses oeuvres.
C’est sur ces derniers mots que je vous laisse en vous souhaitant de tomber sur ce livre et de le lire en appréciant chacune de ces pages.
A bientôt. ;D
 M.
Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s