Dystopie/Young Adult

Divergente – Allégeance, de Veronica Roth.

 

Titre : Divergente
Auteur : Veronica Roth
Edition : Nathan
Pages : 461
Chapitres : 56
Ma note  : ☆☆

Synopsis :  Le règne des factions a laissé place à une nouvelle dictature.
Tris et ses amis refusent de s’y soumettre.
Ils doivent s’enfuir.

Mais que trouveront-ils au-delà de la clôture ?

ET SI TOUT CELA N’ÉTAIT QUE MENSONGE ?

____________________________

Une fin assez surprenante. Pour terminer la trilogie  » Divergente », Veronica Roth c’est un peu relâchée je trouve. En effet, le début était un peu mou-mou, j’ai eu beaucoup de mal à m’intéresser à l’histoire pourtant les deux tomes précédents avaient su me tenir en haleine.

L’histoire a du mal à commencer, c’est vers le milieu du livre que j’ai été prise dans l’action et que j’ai commencé à beaucoup l’apprécier. Puis la fin m’a suprise, je ne m’y attendais pas du tout. C’est une très jolie fin je trouve, qui a su m’émouvoir. Je dirais que l’histoire en elle-même n’est pas la meilleure mais nous avons une vue d’ensemble sur tout, on comprend mieux le pourquoi du comment et on en apprend qu’il faut toujours se battre pour ce en quoi nous croyons.

L’écriture reste agréable, et fluide. Dans ce tome nous avons deux points de vue, celui de Tris ainsi que celui de Quatre.

En parlant de Quatre, je voudrais souligner le fait que ce personnage m’a saoulé. Lors des deux autres tomes, je l’adorais, je trouvais que c’était l’un des meilleurs, mais là je trouve que Quatre est un peu mou-mou. Je n’ai pas vraiment reconnu le Quatre de ses débuts. Je ne sais pas si c’est à cause de l’environnement qui change mais je l’apprécie beaucoup moins.

Après pour ce qui est des autres personnages, j’ai bien retrouvé la Tris que nous connaissons si bien, elle est restée fidèle à elle-même, à ses idées et ses convictions. C’était toujours un plaisir de lire son point de vue.

De plus, les autres personnages comme Peter, Uriah, Christina, Cara et Caleb ont évolués. Nous en apprenons un peu plus sur chacun d’eux, ils mûrissent et s’impliquent davantage dans l’action. J’ai apprécié les suivre, jusqu’à la fin, et les quitter me rend un peu triste.

Je conseille ce livre à ceux qui ont lu les précédents et qui souhaite en apprendre plus sur l’univers de Tris. Après certains aimeront, d’autres pas. Bonne lecture à tous !

A bientôt. ;D
 M.

 

Publicités

2 réflexions sur “Divergente – Allégeance, de Veronica Roth.

  1. Finalement je crois que je ne vais pas la finir cette saga, j’ai juste envie de lire les nouvelles sur Four. J’attendrai peut être le film mais vu qu’Insurgent m’avait déjà saouler… Et que Four est pour moi le perso le plus intéressant….

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s