Dystopie/Young Adult

La Séléction de Kiera Cass.

 


Titre : La Séléction
Auteur : Kiera Cass
Edition : Robert Laffon
Pages : 344
Chapitres : 25
Ma note  : ☆☆

Synopsis : Trois cents ans ont passé et les Etats-Unis ont sombré dans l’oubli. De leurs ruines est née Illéa, une monarchie de castes. Mais un jeu de téléréalité pourrait bien changer la donne.

Elles sont trente-cinq jeunes filles: la  » Séléction » s’annonce comme l’opportunité de leur vie. L’unique chance pour elles de troquer un destin misérable contre un monde de paillettes. L’unique occasion d’habiter dans un palais et de conquérir le coeur du prince Maxon, l’héritier du trône.
Mais pour America Singer, cette séléction relève plutôt du cauchemar. Cela signifie renoncer à son amour interdit avec Aspen, un soldat de la caste inférieure. Quitter sa famille. Entrer dans une compétition sans merci. Vivre jour et nuit sous l’oeil des caméras…
Puis America rencontre le Prince. Et tous les plans qu’elle avait échafaudés s’en trouvent bouleversés…

____________________________

A première vue, j’avais très envie de lire ce livre qui m’intriguait beaucoup car beaucoup de booktubeuses en parlaient. Puis au début de ma lecture, j’étais un peu réticente à son sujet, car il ne me semblait pas si original que ça.

Néanmoins, la surprise arriva au fil des pages. L’univers créé par Kiera Cass est tout à fait mordant, je dirais. J’y ai retrouvé plusieurs choses similaires à des dystopies connue telles que Divergente ainsi que d’autres mais qui ne me viennent pas à l’esprit. Cet univers m’a enchanté et m’a fais rêver des jours durant, je n’ai pas pu m’en décrocher.

Les personnages sont nombreux mais avec chacune de leur personnalités nous pouvons aisément nous y retrouver. J’aime beaucoup le personnage de America, mais celui de Marlee aussi est très touchant. Elles donnent une petite touche moins  » snob » par rapport aux autres participantes de la Séléction.

J’apprécie la simplicité et la fluidité de l’écrit. Les descriptions font rêvées. Je me suis surprise à m’imaginer vagabondant dans les couloirs du château d’Illéa alors qu’au départ l’ambiance ne me plaisait guère. Je craignais un peu que ce soit trop commun au roman qui parlent de châteaux, pourtant j’ai été agréablement surprise.

Maxon est un jeune homme très charmant. Il sait y faire avec les femmes, même si nous pouvons voir qu’il n’a pas beaucoup d’expérience avec celles-ci. J’espère tout du moins que dans les tome suivant America aura pleins de sentiments pour lui.
Aspen, en revanche me dérange un peu, son attitude au début de l’histoire,  je la comprend, mais je le trouve orgueilleux, il n’accepte pas l’aide extérieur et préfère tout faire par lui-même. La manière dont il traite America m’a révolté. Marlee est très touchante, on pourrait pensé que c’est la « petite » soeur d’America, j’aime leur complicité même si quelque fois elles ont du mal à se parler à cause de la Séléction.  Je pense que dans le tome 2 chacun des personnages les plus importants se développeront un peu plus.

Cette lecture a donc été une agréable surprise, que je recommande bien évidemment à tous. Je vous souhaite une très bonne lecture !

A bientôt. ;D
 M.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s