Classique

Orgueil et Préjugés.

orgueil_et_pr_jug_s

Titre : Orgueil et Préjugés
Auteur : Jane Austen
Edition : Le Livre de Poche
Pages : 251
Chapitres : 61
Ma note  : 

synopsis : Mme Bennet a cinq filles et compte bien les marier toutes, ce qui n’est pas une tâche aisée dans l’Angleterre du XIXè siècle. Non que les demoiselles Bennet soient laides, mais elles n’ont pas de fortune. Et cinq maris riches, ce n’est pas facile à trouver. Surtout quand les filles en question émettent des préjugés, éprouvent des sentiments, et n’agissent pas forcément dans le sens qui leur permettrait de trouver un bon parti.

____________________________

Quel livre. Sachant que c’était un classique, il m’était impossible de vivre sans l’avoir au moins lu une fois, et c’est chose faite! Je l’ai emprunté il y a quelques jours et j’ai commencé ma lecture hier soir pour la terminer ce soir dans l’enchantement que peut prodigué une telle lecture. Je craignais que l’écriture de Jane Austen ne soit pas agréable à lire, mais pas du tout! Ma lecture fut fluide comme dans la plupart des livres que j’apprécie, je n’ai d’ailleurs pas vu le temps passer tellement j’étais à fond dans l’histoire des filles Bennet.

Chacune d’entre elles ayant sa propre personnalité, elles m’ont chacune touché à leur manière. l’histoire étant un peu plus centrée sur celle d’Elisabeth, il est normal que c’eut été l’une de mes personnage préférée mais j’aime son caractère et je m’y retrouve beaucoup. Mr. Darcy, pour qui au départ, elle n’éprouve aucun sympathie, et qui par la suite, tout au long du texte devient l’un des sujets principal de ses pensées est amusant. Je pense d’ailleurs regarder le film Orgueil et Préjugés avec Keira Knighlter pour voir comment il expose les liens entre les personnages.

Mrs Bennet est d’une nature très excentrique, et il faut bien l’avouer, chaque histoire il y a un  » clown »; elle est un peu le personnage qui en fait des tonnes et des tonnes pour qu’on la remarque et qui met ses filles sur des piédestal en montrant sa préférence pour certaine d’entre elles et en critiquant ouvertement certains personnage. Je la trouvais quelque fois limite sans gêne et agaçante. Pour nos deux tourtereaux, Mr Bingley et Jane, ces doux amoureux sont si mignons que leur histoire semée de petites aventures qui semblent les séparées comme Roméo et Juliette mais qui au final les réunis sont touchantes. De nombreux autres personnages mériteraient qu’on parle d’eux car, beaucoup d’entre eux possèdent une infinie gentillesse à l’égard d’Elizabeth et de ses sœurs ils sont généreux et  font figurent d’alliés. En revanche d’autres personnages, nous pourrions ne pas les citer et ils ne méritent aucune éloge à cause de  leur attitude très hautaine comme celle de Miss Bingley de Lady Catherine de Bourgh.

Cette version, est une version abrégée que j’ai néanmoins apprécié. Si l’occasion se présente j’achèterais l’œuvre intégrale car c’est vraiment avec plaisir que je renouvellerais ma lecture.

L’histoire en elle-même est très complète et j’aurais beaucoup aimé rencontrer l’auteur pour la féliciter moi-même de ce  » chef d’œuvre » qu’elle a écrit. Le titre qui est donné à l’ouvrage va très bien avec l’histoire, c’est pendant ma lecture que je me suis dise qu’elle n’aurait pas pu trouver mieux, car celui-ci lui convient très bien. Ce classique est absolument à lire, pour les personnes qui ne l’auraient pas fait, je vous le conseille.

à bientôt! ;D

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s